IDée Consultants

IDée Consultants, Cabinet de conseil et de formation* en Relations sociales, Ressources humaines, Organisation du travail et Management, accompagne depuis plus de 30 ans, des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs, pour une recherche de la performance économique indissociable d’une dynamique du dialogue social rénové.

Nous apportons de la valeur ajoutée aux projets de nos clients dans les domaines suivants :

  • Accompagnement des relations sociales : stratégie globale, accompagnement de négociation, d'information consultation, médiation
  • Optimisation des Ressources Humaines : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, restructuration, mobilité, reclassement
  • Management et organisation : conduite du changement, gestion de projets, organisation et temps de travail
  • Santé sécurité au travail : définition et analyse des politiques de prévention, formation à l’évaluation des risques, responsabilisation des managers, formation des CSE (élus et présidents), prévention des risques psychosociaux, prévention des risques liés aux addictions.

Nos modes d’intervention, tout en garantissant la sécurisation juridique, privilégient la volonté de rechercher un compromis durable entre toutes les parties prenantes de l’entreprise et s’attachent pour cela, dans l’analyse du besoin exprimé, à identifier les enjeux stratégiques qui maillent les dimensions managériales, organisationnelles et sociales.

IDée Consultants répond à cette ambition par une démarche de compréhension en profondeur et sur mesure :

  • Qui exclue les solutions toutes faites et les outils prêts à l’emploi,
  • En optimisant la diversité de ses compétences et l’utilisation de tous les leviers du droit, du management, de la stratégie et de la communication.

* 715 personnes formées depuis le 30 août 2021 - 99,4 % des participants sont satisfaits ou très satisfaits (informations mises à jour le 24/05/2022)

"Présents depuis 1988, nous sommes un acteur incontournable du conseil en relations sociales."

Les injonctions gouvernementales sur le nouveau protocole sanitaire, avec désormais à la clef des amendes (500 euros par salariés) pour le non-respect des exigences en matière de télétravail, posent la question extrêmement sensible sur le télétravail, non pas de qui fixe les règles mais qui et avec quelles compétences en apprécie leur mise en œuvre.
On parle et on écrit beaucoup dans le contexte actuel sur plein de sujets : la dislocation de la solidarité sociale dans et hors l’entreprise, la dégradation des relations sociales, l’opposition entre les métropoles et les plus petites villes, les difficultés d’intégration d’une immigration jugée excessive.
La question de la sécurité des travailleurs et de l’hygiène sur les lieux de travail s’est posée avec la révolution industrielle qui amena à la fois de grandes concentrations ouvrières et l’usage de technologies de plus en plus puissantes et donc dangereuses. J’ai tenté de retracer ici quelques étapes de l’évolution des pratiques et exigences en matière de prévention.
La Loi santé au travail promulguée le 02 août 2021 et applicable au 31 mars 2022 prévoit, entre autres dispositions, de renforcer la portée de l’obligation d’évaluation des risques.