Toute l'équipe d'IDée Consultants vous souhaite une excellente année 2011

Si vous ne parvenez pas à lire ce mail, cliquez ici

Equipe IDEE CONSULTANTS Accueil News Contact
L’actualité des RH, des Relations Sociales et du Management
Actualités
EDITO
Yves PinaudManagement et relations sociales ne font qu'un

Le management est une position de commandement et d’animation de collaborateurs, confiée à différents niveaux hiérarchiques pour optimiser l’atteinte des objectifs fixés par l’employeur.
Les formations au management se focalisent alors essentiellement autour des savoir faire relationnels nécessaires pour « motiver » les personnes et leur faire partager la conviction que tous les intérêts se rejoignent et que si le manager est le capitaine, tous sont bien sur le « même bateau ».
Cette approche nie la situation réelle des « managés », qui est d’être déterminée, comme souvent pour le manager lui-même, par une relation de travail salarié.
Cette relation fait que le management est d’abord et avant tout une délégation, par l’employeur, du pouvoir de direction, permettant de prescrire, contrôler et évaluer le travail de salariés subordonnés pour optimiser l’atteinte des objectifs fixés par les détenteurs de l’entreprise. C’est un peu différent, donc.
Il va sans dire que cela n’enlève rien à l’intérêt pour les managers d’avoir des qualités relationnelles et communicationnelles. Cela ne remet pas en cause non plus l’idée du bateau et du capitaine, dont chacun a intérêt à ce qu’il ne coule pas, voire même qu’il fasse fortune sur les mers. Néanmoins, à l’arrivée au port, les règles de partage du trésor démontreront que tous les intérêts n’étaient pas communs et même que certains s’opposaient.
Sans conscience de cette réalité, le management ne perçoit les relations collectives du travail et notamment les modes de représentation des salariés que comme des obstacles à leur action au service du collectif.
Avec cette prise de conscience, le management change son regard et comprend qu’il doit veiller aux équilibres, aux compromis, aux arbitrages, aux régulations entre les intérêts des deux communautés de l’entreprise. C’est au cœur de sa mission, presque sa définition que d’être médiateur de relations sociales. Quand il prétend être autre chose, c’est une supercherie.

Yves Pinaud


Agenda

DÉCEMBRE 2010

° Les inscriptions pour notre formation inter-entreprises des membres du CHSCT, les 25, 26 et 27 janvier, sont ouvertes.

Consulter le programme


Quoi de neuf

Quoi de neuf° Prouver l’existence d’heures complémentaires
Dans un arrêt récent, la Cour de Cassation a de nouveau considéré qu’un décompte des heures complémentaires réalisé par un salarié pouvait prouver leur existence.

° Report de l’entretien préalable, quel délai respecter ?
En cas de report de l’entretien préalable de licenciement à la demande du salarié, l’employeur doit-il de nouveau respecter le délai de 5 jours entre la présentation de la lettre de convocation et l’entretien lui-même ?

° Licenciement économique : le salarié reclassé doit connaître sa rémunération
La Cour de Cassation dans ce nouvel arrêt vient à nouveau de préciser que les offres de reclassement faites par l’entreprise doivent être précises et individuelles..

°
Licenciement dans les sociétés par actions simplifiées (SAS)
En 2009, plusieurs cours d’appel avaient prononcé la nullité ou le caractère injustifié de licenciement prononcé par un Directeur des Ressources Humaines ne pouvant pas justifié d’une délégation de pouvoir. La cour de Cassation vient de mettre fin à cette jurisprudence à l’occasion de deux affaires.

° Mise à pied, que dit le règlement intérieur ?
En matière disciplinaire, l’employeur ne peut prononcer qu’une sanction prévue dans le règlement intérieur. Cette règle s’applique aussi à la durée maximale de la mise à pied disciplinaire.


Question du DRH
La question du DRHArgument d’autorité et autorité de l’argument

Dans ses stages et conférences sur le management, Michel Serres tient ce propos brillant et certainement plaisant à l’oreille des managers : « Souvent un mot ressemble à une petite boîte qu’il suffit d’ouvrir pour y trouver des merveilles. De la boîte de ces mots sort le mot « autorité » qui vient du verbe latin augeo qui veut dire « augmenter ». Celui qui a autorité sur vous est celui qui a le pouvoir de vous augmenter, d'augmenter votre intelligence, d'augmenter votre force, votre efficacité, de tirer de vous des fruits. Du coup, celui qui détient sur vous l'autorité n'est pas celui qui vous terrorise, qui vous écrase de violence, mais au contraire celui qui vous valorise. »

Malheureusement, il semble que Michel Serres ait sollicité de manière quelque peu poétique, l’étymologie.

Lire la suite de l'article.

Cela vous intéresse
Cela vous intéresseMiser sur le comité d’entreprise

L’entreprise est ainsi constituée qu’en réalité elle n’existe pas. Elle n’existe pas en tant qu’entité juridique. Seule la structure détentrice de l’entreprise, la société (ou l’association, la mutuelle ou la coopérative si l’on est dans d’autres formes « d’entreprendre ») a cette réalité là, avec ses statuts, définissant ses règles et précisant ses membres. La collectivité de travail est quant à elle une collection d’individus qui ont, tour à tour, parallèlement et sans se concerter, contracter avec la société, ainsi devenue, à la signature du premier contrat, un « employeur ».

C’est l’ensemble qui constitue une entreprise, en tant que réalité économique et sociale de fait, à laquelle il faut ajouter les capitaux, les actifs et autres moyens matériels de l’entreprise, mais de laquelle il est de plus en plus difficile de dessiner les contours précis, notamment sur le plan humain. Les nouvelles règles instituant le vote ou l’éligibilité des salariés des sous traitants illustrent d’ailleurs bien cette difficulté.

Lire la suite de l'article.

A noterA NOTER

Les six dimensions du travail génératrices de souffrance mentale

Lire la suite de l'article.

Point sur les dépenses de formation des entreprises

Lire la suite de l'article

Augmentation du SMIC

Lire la suite de l'article.

AlerteALERTE

Activité croissante des prud’hommes

Lire la suite de l'article.

 

 

Flux RSSAbonnement à notre flux RSS
Une manière simple de rester informé dès qu'un contenu de notre site est mis en ligne.

Gilles Karpman : Directeur de Publication - karpman@ideeconsultants.fr
Elodie Marcuccilli
: Chargée du Développement - marcuccilli@ideeconsultants.fr
Vous recevez cette newsletter N°14 Décembre 2010 car vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion du site www.ideeconsultants.fr
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez-vous à IDée Consultants - 220/224 boulevard Jean Jaurès 92100 BOULOGNE BILLANCOURT - Tél. 01 55 20 96 10.

Accueil NewsContact